Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» Ajax-PSG : Les notes» Lecture d'une news



Ajax-PSG : Les notes

Rédigé Le 18 septembre 2014, 16h30 par Loic

Dans son 4-3-3 habituel avec le retour de Matuidi au milieu, le PSG a su résister, pendant les premières minutes, au pressing agressif de l’Ajax pour ensuite s’installer dans le match. Le but de Cavani a concrétisé cette domination plus territoriale que franche. Mais, ensuite, Ibra et ses partenaires ont géré moins aisément les poussées néerlandaises. Et, malgré plusieurs occasions franches, le PSG n’a pas réussi à creuser l’écart. Les Parisiens ont laissé les Néerlandais revenir et peuvent se féliciter de ne pas avoir pris un deuxième but.

Sirigu (5,5) : A failli faire une énorme bourde dans la 1ère minute en tardant à relancer. Puis il a traversé la première période tranquillement. Masqué sur le coup franc égalisateur (73e), il avait déjà dû s’employer après le repos (48e). Il dévie sur son poteau un autre coup-franc (78e).

Van der Wiel (6) : Pour son retour dans son stade, il a su mettre de côté ses sentiments pour livrer une prestation sérieuse. Défensivement, il a toujours réalisé le geste juste mais il a trop rarement proposé des solutions au-delà de la ligne médiane. Il s’offre malgré tout une balle de but.

Marquinhos (7) : Le défenseur central a été bon. Plusieurs jaillissements inspirés comme aux 38e et 39e minutes. Un coup de tête de peu à côté (67e) sur coup franc. Mais il concède un coup franc sévère qui amène l’égalisation (74e) et est averti sur le coup (72e).

David Luiz (5,5) : Le Brésilien n’a pas semblé être gêné par sa blessure au genou gauche. S’il n’a pas trop peiné à contenir Sigthorsson, il a abusé des relances longues toute la rencontre. Dans le lot, quelques-unes étaient quand même précises. Un tir au-dessus (71e).

Maxwell (5,5) : Le latéral gauche brésilien a vécu un premier acte tranquille défensivement. Ce qui l’a autorisé à distiller de trop rares centres. Plus en difficulté avec l’entrée en jeu du remuant El Ghazi après l’heure de jeu.

Verratti (5,5) : L’Italien a eu une activité débordante en première période, surtout à la récupération face au milieu de l’Ajax entreprenant. Plutôt à l’aise dans la relance. Mais il s’est éteint après la pause. Remplacé par Pastore (81e), sans impact dans le jeu.

Thiago Motta (5,5) : La sentinelle parisienne a elle aussi souffert devant la détermination du pressing des Néerlandais. Mais son calme et sa technique lui ont permis de s’en sortir le plus souvent sans dommage. Sur le reculoir en seconde période.

Matuidi (6) : De retour comme titulaire à gauche du milieu à la place de Pastore, le Français a apporté sa hargne à la récupération et sa capacité à presser haut quand il le fallait. Il s’est moins projeté devant après la mi-temps lorsque le PSG a été ballotté.

Lucas (3) : Attaquant droit, le jeune Brésilien a été perturbé. Il récupère le ballon dans les pieds de Boilesen sur le but de Cavani. Ensuite, malgré des percées intéressantes, il manque un face-à-face avec le gardien (47e) et une contre-attaque (58e).

Ibrahimovic (4) : Surnommé Dieu sur une banderole déployée dans le stade, le Suédois pas fait de miracles hier devant son ancien club. Il a eu cinq situations, en a cadrées deux qui n’ont pas fait mouche. Et souvent des mauvais choix dans ses passes.

Cavani (5) : L’Uruguayen, aligné à gauche, a beaucoup bougé sur le front de l’attaque. Souvent dans l’axe en raison des décrochages d’Ibra, il a su être là pour ouvrir le score (14e). Après, il a été plus discret. S’est beaucoup replié défensivement dans son couloir.

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 9 visiteurs en ligne - Remonter