Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une (Haut)» Amical : Naples 1-2 PSG» Lecture d'une news



Amical : Naples 1-2 PSG

Rédigé Le 12 aout 2014, 10h14 par Loic

Amical : Naples 1-2 PSG Au terme d'une deuxième période plaisante, Paris a logiquement remporté un match amical marqué par la blessure de son capitaine, Thiago Silva.

Un conseil si vous ne savez pas quoi faire en août : venez faire un tour à Naples. La mer et la plage ne sont jamais loin et il y a aussi le stade San Paolo, merveilleux écrin dont même la vétusté possède un charme infini. Aucun stade de Ligue 1 ne ventile une telle énergie à l'intérieur. Le Napoli y recevra Bilbao en barrage de la Ligue des champions le 19 août si vous voulez une expérience grandeur nature.

On se demande ce matin ce qui serait arrivé au pauvre Cavani si l'accord conclu entre les deux clubs avait placé le match comme convenu l'été dernier. Car un an après son départ, les tifosi n'ont toujours pas digéré le départ du Matador. Les sifflets sont montés en décibels au cours de la partie, une bronca infernale accompagnant chacun de ses gestes. On sait déjà une chose à la mi-août : s'il quitte Paris, il y a peu de chances qu'il retourne en Campanie. Laurent Blanc passe un message au Parc des Princes: « On va oublier ça, et j'espère que les supporters du PSG lui réserveront un autre accueil ».

Après une première période quelconque, le PSG a fait apprécier son réalisme et trois jours après Reims (2-2), ça change un peu le décor. Dominé par un bon Naples, le PSG s'est rassuré quand les joueurs les plus affûtés sont entrés, notamment les milieux Verratti et Thiago Motta et le sublime Javier Pastore. Oui sublime, avec un but de grande classe qui offre à Paris l'Acqua Lete Cup que Zlatan a brandi en grand pro.

Avant de voir Naples et de gagner, la plus grosse attente s'est portée sur les premiers pas de David Luiz. Moins d'une semaine après son arrivée, le Brésilien n'aime toujours pas les Argentins, devancé par Higuain sur l'ouverture du score (51e). Mais sa tête presque victorieuse sur corner (76e) rappelle son potentiel... offensif. « Pour leur première titularisation, David Luiz et Serge (Aurier) ont été excellents, se félicite Laurent Blanc. Je suis très content de leur production. » Fantasque, spectaculaire, déjà en jambes, David Luiz postule à une place de titulaire samedi contre Bastia. Ça tombe bien: Thiago Silva ne sera pas là.

Naples 1 - 2 PSG (0-0)

Buts :
Naples : Higuain (51e). PSG : Ibrahimovic (55e), Pastore (77e).
Naples : Rafael (Andujar, 75e) - Maggio, Albiol (Henrique, 67e), Koulibaly (Ghoulam, 47e), Britos - Gargano (Inler, 46e), Jorginho (Mertens, 46e), Hamsik (cap.) - Callejon (Higuain, 46e), Duvan (Michu, 46e), Insigne. Entr. : R. Benitez.
PSG : Sirigu (Douchez, 46e) - Aurier (Van der Wiel, 78e), Thiago Silva (cap.) (Marquinhos, 14e), David Luiz (Camara, 78e), Maxwell (Digne, 78e) - Chantôme (Verratti, 58e), Cabaye (Thiago Motta, 58e), Matuidi (Bahebeck, 71e) - Lavezzi (Lucas, 64e), Cavani (Ibrahimovic, 46e), Ongenda (Pastore, 58e). Entr. : L. Blanc.

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter