Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Transferts» Conte au PSG, l’incroyable rumeur» Lecture d'une news



Conte au PSG, l’incroyable rumeur

Rédigé Le 23 juillet 2014, 23h15 par Loic

Alors qu’il a prolongé son contrat il y a deux mois, Laurent Blanc pourrait être licencié si l’on en croit le Corriere dello Sport. Antonio Conte, qui a claqué la porte de la Juventus la semaine dernière, pourrait lui succéder.

Le mercato est un exercice qui fait la place belle aux rumeurs. Plus ou moins crédibles, souvent farfelus, celle annonçant Antonio Conte au Paris SG laisse perplexe. Car «l’information» n’émane pas d’une obscure publication mais du Corriere delle Sport. Fondé en 1924, le journal est l’un des trois quotidiens sportifs italiens de référence avec La Gazzetta dello Sport et Tuttosport. En Une ce mercredi matin, le Corriere n’y va pas par quatre chemins : «Conte est proche du PSG. Un accord est déjà conclu et l’annonce pourrait avoir lieu dans les prochaines heures, peut-être demain (jeudi) ». Le journaliste Fabio Massimo Splendore est affirmatif.

Difficile pourtant d’accorder énormément de crédit à cette missive, aucune source n’étant citée et aucun autre média transalpin ne l’ayant répercuté. L’argumentaire se base uniquement sur le fait qu’Antonio Conte est libre après avoir brusquement claqué la porte de la Juventus Turin la semaine dernière, frustré de ne pouvoir rivaliser financièrement avec les grosses écuries européennes sur la marché des transferts. Un véritable choc pour les tifosi de la Vieille Dame à qui il a offert trois scudetti et deux supercoupes d’Italie en trois ans. Pas encore prêt à prendre les reines de la Squadra Azzurra, s’estimant, à l’instar de José Mourinho, trop jeune (44 ans) pour occuper le poste de sélectionneur, le technicien italien souhaite entraîner au quotidien.

Le journal romain rappelle également que les dirigeants qatariens du PSG n’ont jamais eu totalement confiance en Laurent Blanc, qui n’a prolongé son contrat que le 8 mai dernier après l’acquisition du titre de champion de France. Une signature que le président Nasser Al-Khelaïfi avait qualifié de «légitime et évidente» malgré les tergiversations ayant précédé l’accord. Il est vrai que depuis son arrivée dans la capitale, le Cévenol doit vivre avec l’ombre des plus prestigieux coaches européens au-dessus de sa tête. Présenté comme un second choix le 25 juin 2013 quand il succéda à Carlo Ancelotti (parti au Real Madrid), il a entendu les noms de José Mourinho, Arsène Wenger, Guus Hiddink, Pep Guardiola, entre autres, circuler…

La filière italienne
Reste que le PSG, qui a fait souvent son marché en Serie A, conserve certaines connexions avec l’Italie. Si Leonardo, l’ancienne éminence grise du prince Al-Khelaïfi, ne fait plus partie de l’organigramme du club, certains affirment qu’il conserve une certaine influence. Par ailleurs, le Directeur général délégué Jean-Claude-Blanc a exercé de multiples fonctions à la Juve entre 2005 et 2011. Néanmoins, voir Laurent Blanc éjecté aussi brutalement constituerait une énorme surprise. D’autant que ce dernier s’active actuellement pour boucler le dossier Serge Aurier (latéral droit de Toulouse), dont le transfert est imminent.

Démenti du PSG
Sans surprise, le club a démenti l'information du Corriere auprès de nos confrères de L'Equipe, évoquant surtout un moyen pour les représentants de Conte de mettre la pression sur un club avec lequel le technicien serait en train de négocier.

Source : Le Figaro

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 32 visiteurs en ligne - Remonter