Chargement...


Pour Menez, Ancelotti était comme un père

Rédigé Le 11 juillet 2014, 22h32 par Loic

Présenté officiellement par le Milan AC ce vendredi, Jérémy Ménez est revenu sur ses années parisiennes. L'ancien attaquant de la Roma avoue qu'il a souffert du manque de confiance de Laurent Blanc mais qu'il considérait Carlo Ancelotti comme un père.

Présenté vendredi par le Milan AC, au même titre que son ancien coéquipier Alex (ainsi que Michael Agazzi et Michelangelo Albertazzi), Jérémy Ménez n’a pas caché son bonheur à l’idée de défendre désormais les couleurs du club lombard. « Pour moi, c’est un moment très important de venir au Milan, a avoué Ménez devant la presse. La confiance est essentielle à mes yeux et je l’ai tout de suite sentie ici. J’espère retrouver un grand Milan. Nous avons toutes les qualités pour l’être, en premier lieu le nouvel entraîneur qui a une grande envie de bien faire. Nous ne jouerons pas la Ligue des Champions mais nous pouvons gagner le championnat. Ce qui n’est jamais arrivé. Le Milan est un grand club. Quand Inzaghi est venu me voir à Ibiza, nous avons beaucoup parlé. San Siro est un grand stade avec une ambiance magnifique. Je suis prêt à y faire mes débuts et j’espère ressentir la chaleur des supporters ».

La présentation de l’ancien attaquant du PSG a aussi constitué l’occasion pour ce dernier d’évoquer ses années passées au PSG. Trois saisons singulièrement différentes avec Carlo Ancelotti dans un premier temps puis Laurent Blanc. « Quand je suis arrivé au PSG, ma première saison a été excellente. L’entraîneur était alors Ancelotti, qui a été comme un père pour moi. Puis Laurent Blanc est arrivé. Il a fait des choix. Je n’ai pas senti de confiance de sa part, ce n’est pas facile. Pour moi, c’est un aspect très important qui permet d’être bon sur le terrain. » Pour son grand retour en Italie, Ménez espère également prouver à ses nouveaux supporters qu’il a mûri au fil des années.

« Quand j’ai joué à la Roma, j’étais plus jeune et quand on est plus jeune, on fait des erreurs, se souvient l’international français. Depuis, j’ai changé et je me suis amélioré. Je pense que vous l’avez vu pendant mon passage au PSG et je donnerai le maximum sur le terrain pour prouver à tout le monde que je me suis amélioré et que j’ai mûri. Le talent nécessite de beaucoup travailler. J’ai passé deux ans en Italie et j’espère faire étalage de mes qualités et donner beaucoup de plaisir aux supporters. Le football, c’est avant tout ça pour moi. A Rome, je m’étais trouvé très bon et j’avais passé trois superbes années là-bas. Aujourd’hui, les choses ont changé. Quand je jouais à la Roma, j’étais très jeune et je pense avoir donné le maximum. Mais aujourd’hui, je ne pense qu’au Milan et à tout donner pour ces couleurs. Je suis très heureux d’être ici ».

Source : Foot365

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 12 visiteurs en ligne - Remonter