Chargement...


Ancelotti espère toujours arracher Verratti

Rédigé Le 26 juin 2014, 13h16 par Loic

Marco Verratti a surement été un des seuls points positifs de l’Italie lors de cette Coupe du monde au cours de laquelle la Squadra Azzurra a été éliminée dès les phases de poule.

Au milieu du marasme italien, Marco Verratti a été le seul convaincant. Sobre et efficace contre l’Angleterre, étincelant et joueur face à l’Uruguay, le milieu de terrain a régalé les observateurs de l’autre côté des Alpes. Au sein d’une équipe oú seuls Andrea Pirlo ou Gianluigi Buffon ont réussi à convaincre, le Parisien a tout bonnement explosé, tant et si bien que Cesare Prandelli devait se mordre les doigts après avoir décidé de le placer sur le banc lors du match décisif face au Costa-Rica. La pépite du PSG est bien le seul Italien qui a vu sa cote augmenter au cours de ce Mondial.

« Génie », « talent pur », « futur grand »… Au lendemain de l’élimination de la Squadra Azzurra de la Coupe du monde, on ne tarit pas d’éloges au sujet de Marco Verratti. Le jeune international a semblé être le seul joueur digne de revêtir le maillot de la Nazionale, après le revers subi face à l’Uruguay. « Il est effronté, ne souffre pas de la pression et garde toujours la tète haute » a dit de lui Gianluca Di Marzio, journaliste Sky Sport Italia. « Déjà en Ligue des Champions avec le PSG, il avait impressionné par son charisme et sa qualité de jeu, en dépit de son jeune âge. Les portes de la consécration se sont ouvertes pour lui, c’est lui le futur de la Squadra Azzurra ».

Ce n’est pas Carlo Ancelotti qui dira le contraire. L’ancien coach du PSG était parti chercher la pépite en Serie B, ou il évoluait pour Pescara et l’a révélé à la face de la planète football. Désormais sur le banc du Real Madrid, le technicien transalpin ne désespère pas de le convaincre de le suivre et de poser ses valises dans la capitale espagnole. « Le Real Madrid et Carletto ne le lâchent pas. Florentino Perez avait programmé un vol au Brésil pour le voir évoluer en huitième de finale » a confié Gianluca Di Marzio à Calciomercato. « Le problème c’est que le PSG ne compte pas le laisser filer. Ce n’est pas une question de montant de transfert, puisque le club parisien n’a pas vraiment besoin d’argent. Il faudra au Real Madrid un long travail diplomatique s'ils veulent convaincre les champions de France de le céder ».

Source : Le 10 Sport

Verratti
Mercato

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 12 visiteurs en ligne - Remonter