Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Maxwell se raconte» Lecture d'une news



Maxwell se raconte

Rédigé Le 28 avril 2014, 11h15 par Loic

Interrogé dans Téléfoot, Maxwell, le latéral gauche du Paris Saint-Germain, fait le tour de son actualité. Le Brésilien évoque notamment sa relation avec Zlatan Ibrahimovic et la Coupe du Monde 2014.

Le joueur le plus titré de L1
Même moi, je ne le savais pas. J’ai eu la chance de jouer avec de grandes équipes et avec beaucoup de grands joueurs. J’ai vécu beaucoup de bons moments. Cette saison, on a fait beaucoup de sacrifices et c’est maintenant le moment de profiter.

La Coupe de la Ligue 2014
J’étais vraiment très heureux parce que le match contre Chelsea m’a beaucoup déçu (ndlr : élimination en quarts de finale). Ça nous a tué l’espoir de la Ligue des Champions. C’est difficile de dire si on pensait aller au bout de la compétition mais je pense que l’on avait l’équipe pour battre Chelsea et aller en demi-finale. Il nous a manqué un peu d’expérience et de tranquillité. On n’a pas joué avec notre philosophie de jeu. On n’a pas joué, on a juste défendu. On n’est pas habitué à ça. L’absence de Zlatan ? Sur le terrain, c’est un leader. Il a toujours la mentalité de gagner. Les adversaires se comportent aussi différemment lorsqu’il est sur le terrain.

Sa relation avec Ibra
C’est un grand ami, on s’est tout de suite lié d’amitié à l’Ajax Amsterdam. Après, on a eu la chance de jouer ensemble dans des grands clubs. Ensemble dans la chambre, ce n’est pas facile (rire) ! On regarde souvent des films mais c’est lui qui décide ! Ibra, c’est un personnage. On a beaucoup rigolé ensemble, on a vécu de grandes choses. Parfois, j’essaie de lui dire de se calmer mais ce n’est pas tout le temps facile. Je le connais bien. Même avant qu’il ne parle, il suffit que je regarde son visage. Quand il est énervé, il parle. Mais c’est toujours pour le bien de l’équipe.

Son avenir
Si le club ne change pas d’idée, je pense rester. Je me sens très bien à Paris.

Le Mondial brésilien
Je suis curieux de savoir si je suis convoqué ou pas. Pour moi, c’est arrivé tard dans ma carrière (ndlr : sa première convocation). C’est quelque chose d’énorme. Même dans les rêves, je n’ai jamais imaginé quelque chose comme ça. C’est extraordinaire, c’est magnifique. Si je gagne la Coupe du Monde ? Je ne peux pas imaginer.

Source : Foot365

Maxwell

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 24 visiteurs en ligne - Remonter