Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Aulas "Paris sur le podium"» Lecture d'une news



Aulas "Paris sur le podium"

Rédigé Le 21 novembre 2008, 8h59 par Pascal

En vue de PSG-Lyon, Le Président de Lyon a accordé une Interview au quotidien Le Parisien pour nous parler du PSG.

Quand on vient d'écarter Bordeaux (2-1), le déplacement à Paris devient-il relativement simple ?
Je vois le PSG sur le podium. C'est donc un candidat au titre qu'il faut affronter. Il y a quatre équipes qui se détachent et quatre challengers. Marseille paraît supérieur à tout le monde. Puis viennent Bordeaux, Lyon et Paris. Les quatre challengers sont Rennes, Lille, Nice et Toulouse. Mais on redoute un autre problème : c'est ce calendrier inéquitable.

C'est-à-dire ?
C'est une semaine complètement folle. Après Bordeaux, onze internationaux ont rejoint leur sélection aux quatre coins de l'Europe et même du monde puisque Makoun (Cameroun) est parti en Afrique du Sud. Il ne rentre que vendredi (aujourd'hui). On va retourner à Lyon dans la nuit de samedi à dimanche alors que l'on joue mardi le match le plus important de la semaine, à Florence en Ligue des champions. Il faudra faire des choix entre le match au Parc et celui à la Fiorentina.

La faute à qui ?
Etre diffusé sur Orange le samedi à 21 heures nous prive d'une bonne récupération alors que l'on joue à l'extérieur et que l'on repart dimanche à Florence. Il aurait été préférable de nous faire jouer à 19 heures. J'ai d'ailleurs écrit aux présidents de la Fédération et de la Ligue. On va disputer 13 matchs en 43 jours, c'est du jamais-vu ! Tous les médecins vous diront que c'est très dangereux.

A Paris, d'oú vient la menace ?
Les anciens apportent beaucoup. J'ai une énorme admiration pour Makelele. L'expérience est là et il a gardé tout son punch physique. J'adore Ludo (Giuly). Il sort de notre centre de formation. C'est un Lyonnais. Sur ce que j'ai vu dernièrement, il est très très bon. Le jeune Hoarau démontre qu'il a les qualités pour devenir un très grand. Rothen ou Armand, que l'on avait drafté (NDLR : approché) , sont toujours aussi bons. Landreau aussi. Je n'oublie pas Clément, formé chez nous aussi. Le groupe est très homogène.

Quand on a tout gagné en France, le déplacement au Parc reste-t-il un moment de choix dans la saison ?
C'est prestigieux de venir jouer à Paris mais, cette année, je ne nous vois pas nous imposer vu le contexte et le calendrier que j'ai décrits. Si on pouvait ne pas perdre, on serait déjà satisfaits.

A Paris, on se dit que ce serait un exploit de gagner contre Lyon...
C'est un discours politique. Ils ont de très bons joueurs, un budget en conséquence, ils sont à domicile et Lyon est diminué. Le PSG doit croire en son équipe et en son entraîneur. J'ai entendu les supporteurs dire, et ils ont raison, que cette saison pourrait être celle du titre. Ce serait donc une contre-performance de ne pas s'imposer contre nous. Je suis malheureusement réaliste. Je préférerais dire le contraire.

Vous avez repris Lyon en 1987. Si, à cette date, vous étiez devenu le président du PSG, oú en serait ce club aujourd'hui ?
A Paris, j'aurais fait aussi bien qu'à Lyon. Ce n'est pas donner un mauvais point aux autres. Simplement, Paris est une capitale. Le PSG avait des moyens très supérieurs à Lyon et les aura à nouveau dès qu'il réussira. Il y a eu des erreurs commises dans le passé. Le football démontre tous les jours que l'on peut réussir malgré des erreurs. Tout est donc possible pour Paris.

En 2006, quand le PSG était à vendre, vous aviez dit que vous rêviez d'investir dans ce club...
En tant qu'investisseur, je pense que c'est une très bonne affaire. Paris possède tous les ingrédients pour transformer le PSG en une structure financière extrêmement pertinente. J'aurais été très content d'investir dans le PSG, à ce titre-là. Ce n'est plus possible aujourd'hui. Jean-Michel Aulas, en tant que président et actionnaire important de Lyon, ne peut pas investir dans le PSG.

Aulas

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter