Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Transferts» Le PSG veut déjà prolonger Blanc» Lecture d'une news



Le PSG veut déjà prolonger Blanc

Rédigé Le 27 novembre 2013, 11h12 par Loic

Les dirigeants parisiens viennent de proposer un nouveau contrat à leur entraîneur. Une marque de confiance après seulement quatre mois de compétition.

Quatre petits mois ! Il n’aura pas fallu davantage à Laurent Blanc pour convaincre ses dirigeants de prolonger son contrat d’entraîneur du PSG. En quelques semaines, l’ancien sélectionneur de l’équipe de france, fort de résultats probants, a en effet éteint les réserves et le scepticisme entourant sa nomination pour désormais incarner l’avenir du club de la capitale. Selon Le Parisien, Nasser al-Khelaifi, le président parisien, lui a fait transmettre, voilà peu, une prolongation de contrat.

Pourtant, le 25 juin dernier, Laurent Blanc a signé avec le PSG un bien étrange contrat de deux ans. En effet, l’ex-sélectionneur des Bleus s’est vu proposer par la direction parisienne un salaire mensuel de 35000 € brut assorti de « compléments trimestriels » de 1,1 M€ distribués seulement au cours de la saison 2013-2014. Le premier d’entre eux a été versé courant juillet, le deuxième mi-octobre, le dernier est prévu pour avril prochain.

En compagnie de son agent Jean-Pierre Bernès, Laurent Blanc a pris soin d’inclure en sus divers bonus en cas de titres (500000 € pour une Ligue des champions, 200 000 € en cas de titre de champion de France notamment). Indépendamment des résultats de fin de saison, l’entraîneur du PSG est donc assuré de toucher au minimum un revenu de 4,8 M€ brut sur l’exercice 2013-2014. Au-delà, lors de la saison 2014-2015, son contrat est squelettique.

« Seulement » 35000 € par mois en 2014-2015

Il ne prévoit qu’une rémunération mensuelle de 35 000 €, sans primes ni compléments. Un salaire confortable d’entraîneur de Ligue 2, modeste à l’échelle de la Ligue 1, mais déconnecté de toute réalité économique au PSG. Pourquoi un tel montage a-t-il été conçu par les dirigeants parisiens ? « Dans la forme, il s’agit d’un contrat de deux ans, explique un spécialiste. Sur le fond, c’est un contrat d’une saison plus une autre en option ».

Le PSG a dû en fait composer avec deux objectifs. Premièrement, respecter le cadre légal de la charte du football professionnel qui exige des contrats d’une durée minimale de deux ans. Deuxièmement, envoyer à Laurent Blanc le message qu’il était en période d’essai pendant un an. Au bout de quelques mois, alors que tous les clignotants sont au vert sur le terrain, le Président a semble-t-il déjà convaincu Nasser al-Khelaifi. Pour le président du club, l’ouverture des négociations est une manière de se projeter dans l’avenir avec lui et de sécuriser le poste d’entraîneur.

Une offre à 6 M€ par an

Fort de la proposition du président Nasser al-Khelaifi, avec qui il entretient une relation directe et de confiance, Laurent Blanc attend de connaître maintenant les conditions financières pour se positionner officiellement. Il souhaite rester au PSG bien sûr, mais on peut imaginer que la négociation entre les deux parties portera sur une forte revalorisation salariale. On évoque la somme d’au moins 500 000 € brut mensuels, soit 6 M€ annuels.

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter