Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Blanc a aimé la réaction de son équipe» Lecture d'une news



Blanc a aimé la réaction de son équipe

Rédigé Le 28 octobre 2013, 22h43 par Loic

Laurent Blanc, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, préfère relativiser après le match nul obtenu à Saint-Etienne (2-2). Menés 2-0, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic ont su arracher l'égalisation. Même si la manière n'a pas forcément été au rendez-vous.

Laurent Blanc, que vous inspire ce match nul contre Saint-Etienne (2-2, 11eme journée de Ligue 1) ?
Les jambes étaient un petit peu lourdes. La tête n’était pas non plus très légère… Mais j’avais décidé de reconstruire la même équipe qui m’avait donné entièrement satisfaction à Anderlecht (5-0, 3eme journée de la phase de poules de C1). Je pensais que quatre jours de récupération, c’était suffisant. Mais si le Paris Saint-Germain, notamment en première période, n’a pas été très bon, c’est aussi à cause de Saint-Etienne. Saint-Etienne nous a attirés dans ce qu’ils voulaient : les duels. Ils ont fait preuve de beaucoup d’agressivité. Techniquement, on a fait quelques erreurs, notamment sur le premier but. Quand Saint-Etienne mène 1-0, c’est difficile. Ça a été très intense.

Peut-on parler d’un bon résultat compte tenu de la physionomie de la rencontre ?
Oui, même si on voulait gagner à Saint-Etienne. Mais cette année, ce ne sera pas facile de venir gagner ici. Je le savais et tout le monde va le savoir. C’est une équipe accrocheuse qui ne lâche rien. Si techniquement vous n’êtes pas bons et que vous leur donnez un but, en l’occurrence le deuxième, ça devient très compliqué. Même pour une équipe comme Paris.

Votre équipe a montré qu’elle ne lâchait pas…
C’était aussi le cas à Marseille (ndlr : victoire 2-1 en infériorité numérique). Si on remonte encore plus loin, on l’a déjà montré lors du premier match officiel de la saison lors du Trophée des Champions (2-1 face à Bordeaux). A l’époque, j’avais dit que c’était une qualité à avoir lors du championnat. Tous les matchs ne sont pas faciles. Il faut avoir cette qualité pour être une grande équipe. A 2-0, on n’en menait pas large. Mais j’ai senti les joueurs qui avaient envie de revenir au score. Avec la décision arbitrale qui nous a été favorable (expulsion de Fabien Lemoine), ça nous a aidés à y penser et à le concrétiser. Depuis le début du championnat, il y a un très bon état d’esprit. Ce soir, on l’a confirmé dans l’adversité et dans la difficulté.

Pouviez-vous gagner cette rencontre ?
Un score comme cela, ça donne de l'oxygène à des joueurs qui sont bons et courageux et qui bénéficient d'un stade magnifique. On partait vraiment de trop loin pour espérer plus.

Source : Foot365

Blanc

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter