Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» » Giuly: "Il faut une série"» Lecture d'une news



Giuly: "Il faut une série"

Rédigé Le 10 novembre 2008, 15h11 par Pascal

Auteur de son premier but avec le PSG face à Lille (1-0), Ludovic Giuly espère que Paris saura enchaîner pour rester dans le premier peloton du classement. L'ancien Monégasque évoque dur Eurosport aussi son association gagnante avec Guillaume Hoarau en attaque.
Oui, ça fait du bien. Mais le plus important, c'est la victoire. On a beaucoup couru, on a fait les efforts et on est content d'avoir gagné au Parc. On reste dans le bon wagon. Ça fait aussi du bien d'avoir la récompense de nos efforts.

On ne vous a pas vu exulter sur votre but...
Non, c'était un peu dangereux. On savait que Lille était une très bonne équipe, invaincue depuis neuf matches, et qu'il fallait rester concentré. On n'a pas pris de but, c'est très important. On a réussi à tenir, à faire bloc.

Le PSG ne reste-t-il pas fragile cependant ?
On est en train de travailler. On essaie de gommer nos erreurs. On prenait pas mal de buts, on en prend moins... On essaie de s'améliorer à chaque rencontre. Il fallait gagner ce match, on l'a fait. Il n'y avait pas forcément la manière mais ce n'est pas grave. Cette victoire nous permet d'effacer les deux défaites que l'on vient de subir et de recoller un peu sur le premier wagon.

Les Lillois se disent surpris d'avoir vu le PSG leur laisser le ballon...
Oui, c'est vrai mais c'est notre jeu. On le fait très bien à l'extérieur. On a joué un peu comme ça ce soir, on savait aussi qu'ils n'aimaient pas avoir le ballon. Ça nous a permis de les contrer. Ils n'étaient pas trop dangereux à part deux ou trois tirs en première période et en fin de match. On a fait ce qu'il fallait.

C'était votre première en attaque. Qu'avez-vous pensé de votre association avec Guillaume Hoarau ?
C'était bien. Je crois qu'on est assez complémentaire, après c'est au coach de faire ses choix. Il sait qu'il peut compter sur moi devant, sur le côté ou en 10. Il a les possibilités de faire tourner. Guillaume est grand, il dévie beaucoup de ballons. On l'a vu sur le but. En plus il décroche beaucoup, il attire les défenseurs ce qui me permet d'avoir plus d'espaces derrière.

Sur le but, sentez-vous qu'il va y avoir une mésentente dans la défense lilloise ?
J'avais vu à deux trois reprises au cours de la première période que ça pouvait arriver, qu'ils étaient un peu fébriles. J'ai un peu de chance sur le contre, le ballon tape sur mon dos et après j'ai le but ouvert. Mais je sentais que c'était un peu fragile et j'en ai profité.

Quel bilan tirez-vous au terme du premier tiers du championnat ?
On est bien pour l'instant, mais on fera le bilan au mois de décembre. Il reste encore un mois et demi. On est un peu déçu parce qu'on a perdu des points bêtement. Mais on est quand même dans le bon wagon. On ne va pas se satisfaire de ça, ce serait dommage. Il faut de la continuité et faire une petite série pour se relancer.

Est-ce que Paris a retrouvé une âme ?
Oui, on a retrouvé une envie et un groupe. C'était important de faire les efforts les uns pour les autres. On a besoin de ça, c'est notre jeu et c'est comme ça qu'on peut être bien dans nos têtes. Il faudra le faire à chaque match. Ce n'était pas évident parce que Lille restait sur neuf matches sans défaite. C'était important de gagner. On l'a fait donc on est content.

Source Eurosport

Ludovic Giuly

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter