Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» PSG-Lille : Les notes» Lecture d'une news



PSG-Lille : Les notes

Rédigé Le 10 novembre 2008, 10h19 par Loic

Le quotidien Le Parisien a attribué des notes aux joueurs du PSG lors de la victoire face à Lille au Parc des Princes.

Landreau (6) : En difficulté sur une frappe lourde de Balmont (45e), il s’est ensuite contenté de soigner ses prises de balles. A l’origine du but de Giuly sur un long dégagement.

Cearà (5,5) : Très percutant au début de match, il s’est ensuite contenté de défendre face à son compatriote Bastos. Et c’est le Brésilien du PSG qui a eu le dernier mot.

Camara (4,5) : Une entame de match catastrophique avec une passe en retrait manquée comme face à Lorient. Il a ensuite eu le mérite de se reconcentrer sur son sujet même si ses ratés inquiètent.

Traoré (7) : Irréprochable en première mi-temps, il a suppléé Camara pendant sa période noire. Mieux qu’une doublure. Et en plus il se permet de faire scander son nom par le Parc quand il efface quatre adversaires. Efficace dans ses six mètres.

Armand (6) : Match assez sobre. Il faut dire qu’Obraniak n’est pas souvent venu le perturber. A su se porter vers l’avant avec à propos. Dommage que sa frappe de la 61e n’ait pas trouvé le cadre.

Sessegnon (7) : Un peu de mal à rentrer dans la partie mais par la suite ses prises de balle et ses incursions ont souvent fait la différence. De quoi pardonner les quelques déchets techniques du Béninois qui s’impose comme le baromètre du jeu parisien. Remplacé par Luyindula dans les arrêts de jeu.

Makelele (6) : Il court, s’accroche, récupère, relance. Peu à peu le public retrouve le vrai Makelele. Le PSG, qui attendait un retour sur investissement, ne s’en plaindra pas.

Clément (6,5) : Difficile de manquer le milieu parisien tant il s’est multiplié. Il devra pourtant apprendre à discipliner ses courses incessantes pour être encore plus efficace.

Rothen (4) : A ce rythme, Rothen peut encore jouer bien longtemps. En plus, hier, les coups de pieds arrêtés ne lui ont même pas permis de sauver la mise.

Hoarau (6) : Certes il n’a pas marqué depuis trois matchs mais le Réunionnais est devenu indispensable à l’attaque parisienne. Il dévie le ballon de la tête sur le but de Giuly et surtout il est une force de proposition constante pour ses partenaires. Toujours très précieux pour soulager ses partenaires en défense.

Giuly (6) : Il inscrit son premier but sous les couleurs parisiennes au moment oú il n’est pas le mieux dans la partie. Son entente avec Hoarau est perfectible. L’ancien Romain peine encore à éliminer son adversaire direct. Remplacé par Kezman (69e) qui aurait dû doubler la mise.

Source : Le Parisien

Lille
Notes

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 5 visiteurs en ligne - Remonter