Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Giuly : "Besoin de ça"» Lecture d'une news



Giuly : "Besoin de ça"

Rédigé Le 10 novembre 2008, 9h54 par Pascal

En conférence de presse, le buteur Ludovic Giuly est conscient des problèmes de l'équipe parisienne et ont joué comme s'ils étaient à l'extérieur et finalement...

Ludovic Giuly, ce but, vous l'attendiez depuis un petit bout de temps ?
Oui, c'est vrai, ça fait du bien. Maintenant, le plus important, c'est la victoire. On a beaucoup couru, on a fait les efforts ensemble et on a été récompensé. C'est vrai que je n'ai pas exulté sur mon but, mais c'est parce que je savais que ça restait dangereux pour nous. Il ne faut pas non plus oublier que Lille restait sur neuf matches consécutifs sans défaite. A l'arrivée, on est très content. Ce succès nous permet de rester dans le bon wagon. Espérons que ça continue.

On sent que Paris reste malgré tout fragile...
On est en train de travailler et d'essayer de gommer toutes nos petites erreurs. Déjà, on n'a pas pris de but ce soir. De toute façon, l'objectif, c'est toujours de s'améliorer. Ce soir, il fallait absolument gagner. C'est vrai qu'il n'y a pas eu la manière, mais on a tout de même répondu présent et effacé nos deux derniers revers.

Pourquoi avoir décidé de laisser le jeu aux Lillois ?
C'est notre jeu à l'extérieur. C'est vrai qu'on a un peu évolué comme ça ce soir, mais c'est aussi parce qu'on savait qu'eux non plus n'aimaient pas trop avoir la maîtrise du jeu. Au final, ils ne se sont pas montrés trop dangereux, hormis sur quelques tirs de loin, et nous, ça nous a permis de bien les contrer. On a fait ce qu'il fallait.

Sur votre but, que s'est-il passé exactement ? Avez-vous senti qu'il y aurait un problème entre Malicki et Rami ?
Deux-trois fois en première période, c'était déjà arrivé. Je sentais qu'ils étaient un peu faibles là-dessus et j'en ai profité. Après, c'est sûr que j'ai un peu de chance sur le contre. Ça me tape le dos et j'ai le but ouvert devant moi. Tant mieux.

D'une manière plus globale, qu'avez-vous pensé de votre association avec Guillaume Hoarau ?
Je crois qu'on est plutôt complémentaires. Lui est grand et dévie tous les ballons. On a pu voir sur le but que pour moi, c'était du gâteau. Il décroche également beaucoup, ce qui permet d'attirer beaucoup de joueurs et de me laisser plus d'espaces. C'est bien. Maintenant, ce sera au coach de décider comment nous placer. Il sait en tout cas qu'il peut compter sur moi devant, sur le côté ou en dix. Il a plusieurs possibilités.

Au tiers du Championnat, quel bilan pouvez-vous faire pour le Paris-SG?
Le bilan, on le fera au mois de décembre. Pour l'instant, on est un peu déçu d'avoir perdu des points bêtement. C'est vrai qu'on est dans les bons rangs, mais on ne peut pas non plus se satisfaire de ça. Ce qu'il faut, c'est de la continuité et une petite série pour se relancer.

Après Nice (0-1), vous aviez déclaré que le Paris-SG avait livré une première période sans âme. Ce soir, l'avez-vous retrouvée cette âme?
Ouais, on a retrouvé une envie, un groupe, une bonne équipe. On a besoin de ça pour être bien dans nos têtes".

Source : L'Equipe

Ludovic Giuly

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 34 visiteurs en ligne - Remonter