Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Cearà: «Je ne cherche pas les compliments»» Lecture d'une news



Cearà: «Je ne cherche pas les compliments»

Rédigé Le 01 novembre 2008, 12h33 par Loic

Très bon depuis le début de la saison, le latéral droit Marcos Cearà affirme qu'un défaite face à Nice nuirait à la remontée au classement du PSG.

Paul Le Guen ne tarit pas d’éloges à votre égard. Il dit que vous êtes un modèle…
Vraiment ? (rires). Je ne me considère pas du tout comme un modèle. Je ne cherche pas les compliments. Je fais beaucoup d’efforts, c’est vrai. Mais j’ai toujours fait ça. J’ai commencé à travailler à l’âge de 6 ans dans une ferme. A 8 ans, je suis parti vivre dans une favela. Là aussi, il a fallu que je me débrouille. J’ai vite compris que le football pouvait me sauver et me sortir de cette vie-là. J’ai donc tout donné au ballon. Et je continue à le faire.

La saison dernière, vous étiez critiqué. Cette année, on salue votre talent. Avez-vous l’impression d’avoir pris votre revanche ?
Je n’ai pas de revanche à prendre. Hier, on m’a critiqué. Aujourd’hui, on m’applaudit. Et demain, on me critiquera à nouveau. C’est ça le foot ! Ce qui compte, c’est de ne jamais baisser les bras. J’ai des objectifs personnels à atteindre, notamment celui d’être convoqué en sélection brésilienne. J’ai donc un an et demi, avant la Coupe du monde 2010, pour m’améliorer et mériter ma place en sélection.

« Je prends un peu plus la parole »

Avez-vous l’impression d’avoir pris une nouvelle dimension dans le groupe ?
(Il hésite). Peut-être qu’aujourd’hui, je prends un peu plus la parole dans le vestiaire, je cherche plus à motiver mes coéquipiers. Ces dernières semaines par exemple, j’ai beaucoup discuté avec Fabrice Pancrate. Il devait remplacer Giuly, blessé. Et nous avons parlé de la manière dont nous pouvions jouer ensemble. Je me sens très proche de ce joueur d’ailleurs .Mais je ne suis ni Claude (Makelele) ni Ludo (Giuly) !

Le mercato d’hiver approche. Envisagez-vous de terminer la saison au PSG ?
Quand on est joueur, on est toujours attentifs aux autres propositions. Ce serait mentir que de dire le contraire. Mais jusqu’à présent, je n’ai jamais donné suite. Mon envie est vraiment de rester au PSG jusqu’à la fin de mon contrat, en 2010. Ma famille aime vivre en France.

En dehors du foot, à quoi ressemble votre vie ?
Je consacre beaucoup de temps à la religion. Je vais à l’église le dimanche. J’organise aussi, chaque jeudi chez moi, des réunions avec une quinzaine de personnes durant lesquelles nous parlons de Dieu et oú je prêche la bonne parole. Dieu m’a aidé. Il a une place importante dans ma vie. Je lui dois ce que je suis devenu.

Source : Le Parisien

Cearà

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 22 visiteurs en ligne - Remonter