Chargement...


Ancelotti : «Aujourd'hui, on est une équipe»

Rédigé Le 10 janvier 2013, 23h49 par Loic

A la veille de recevoir Ajaccio, pour la 20e journée de Ligue 1, Carlo Ancelotti, le coach du Paris SG, a accepté de faire un large tour d'horizon de l'actualité du club.

Dans quel état se trouve le groupe avant ses retrouvailles avec la L1 ?
L'équipe va bien. Elle a fait du bon travail au Qatar et ici. On est prêt pour commencer la deuxième partie de saison. On pourrait avoir face à nous une équipe serrée qui joue la contre-attaque mais j'ai de bonnes sensations. Tous les joueurs sont en bonne condition. La première partie a été difficile mais ce n'était pas une surprise. On a besoin de temps quand on a une nouvelle équipe. Sa réaction a été très bonne.

Vous souvenez-vous des critiques d'Ajaccio après le match aller (0-0) ?
Il s'est passé beaucoup de temps depuis. On n'avait pas montré la bonne attitude en Corse, c'est vrai. On n'était pas encore une équipe. Aujourd'hui, c'est le cas. Je pense que vendredi, Ajaccio verra les choses différemment.

Oú en est l'éventuel transfert de Nenê ?
Je n'ai pas de nouvelle. Il est encore blessé (rires). Non, il a eu un jour de vacances. Il a décidé de quitter le club car dans sa position il n'a pas la possibilité de jouer souvent. Il cherche une solution. Si un joueur demande à partir, je ne peux rien faire. Mais il peut trouver une place dans beaucoup d'équipes.

Anelka s'entraîne actuellement au PSG. C'est une recrue potentielle ?
Il a été mon joueur et aujourd'hui c'est un ami. J'ai dit qu'il pouvait s'entraîner ici, dans son club formateur. En ce moment il s'entraîne et on n'a pas pensé à autre chose. S'il demande à signer, on y réfléchira mais je ne pense pas qu'il y ait de possibilités et je ne pense pas non plus qu'il ait des problèmes avec son club en Chine.

« Ronaldo ? Tout est possible »

Redoutez-vous le passage d'Ibrahimovic devant la commission de discipline ?
Nous ne sommes pas inquiets, on attend la décision. Leonardo s'est déjà exprimé là-dessus. Je ne pense pas qu'il aura des problèmes, ce serait injuste.

La logique veut-elle que le PSG soit champion ?
Sur ce que l'on a montré le dernier mois, oui. Il y a eu l'attitude, la solidité, le jeu. C'est normal que tout le monde pense que le PSG va gagner. On y arrivera seulement si on réussit à montrer ces choses tout le temps. La clé, c'est de garder la même atmosphère.

Est-ce normal de voir à court terme quand Leonardo, le directeur sportif, voit plus loin ?
Tous les entraîneurs pensent au présent et pas au futur. A cause des résultats. On est jugé là-dessus. Si les résultats ne sont pas bons, c'est que l'entraîneur n'est pas bon.

Quel sentiment vous inspire Ronaldo, qui ne ferme plus la porte à une arrivée au PSG ?
S'il l'a dit, c'est lui le responsable de son futur, pas moi. Mais je suis content des joueurs que j'ai et je ne peux pas parler de ceux qui sont en ce moment dans un autre club. Surtout qu'il sera peut-être notre prochain adversaire en Ligue des champions. C'est vrai que tout est possible car le club a beaucoup d'ambitions et de moyens.

Que s'est-il passé contre Arras ?
Il y a eu un problème d'état d'esprit, pas de joueurs. Quand on a bien défendu, il n'y a pas eu de problème. C'est quand on a pensé seulement à attaquer qu'il y en a eu.

Source : France Foot

Ancelotti

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 9 visiteurs en ligne - Remonter