Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Arras 3-4 PSG : Paris aime se faire peur» Lecture d'une news



Arras 3-4 PSG : Paris aime se faire peur

Rédigé Le 06 janvier 2013, 22h40 par Loic

Arras 3-4 PSG : Paris aime se faire peur Le PSG aime se faire peur. Le Paris Saint-Germain se qualifie pour les seizièmes de finale de la Coupe de France en battant le club d'Arras sur le score de 4 buts à 3. Que ce fut laborieux pour les Parisiens, qui ont pourtant toujours menés au score.

Pour ce premier match officiel de l’année 2013, le PSG se déplaçait à Calais pour affronter le pensionnaire de CFA2, Arras, pour le compte des 32es de finale de la Coupe de France. Pour cette rencontre, Carlo Ancelotti a décidé de faire tourner son effectif en laissant Sirigu, Alex, Ibrahimovic, Lucas, Thiago Motta et Thiago Silva au repos.

Ainsi, on retrouve un onze totalement remanié du côté du PSG. Douchez est dans les cages, Jallet, Camara, Sakho et Maxwell sont en défense, tandis que Chantôme, Verratti et Matuidi occupent les rôles de milieux relayeurs. Pastore, Gameiro et Lavezzi animent l’attaque parisienne ce soir. On retrouve ainsi une équipe en 4-3-3 pour affronter Arras, qui dispute là le match de leur vie. Il faudra donc se méfier du piège arrageois.

Tout avait bien commencé pour les Parisiens, qui vont ouvrir la marque dès la 7e minute de jeu. Pastore trouve Lavezzi dans la surface, légèrement décalé sur la gauche. Face à Crombez, l'Argentin pique son ballon et ouvre le score (7e, Lavezzi, 0-1). L’ouverture du score rapide enlève ainsi une épine du pied aux parisiens. Et le second but ne tardera pas à intervenir. Il est signé Matuidi. Verratti, dans l'axe, décale Maxwell côté gauche. Le Brésilien centre en retrait pour Matuidi qui, seul, place un plat du pied au ras du poteau (10e, Matuidi, 0-2).

Paris ne pouvait pas mieux entamer ce 32e de finale de Coupe de France en inscrivant deux buts en dix minutes. Paris mène 2-0 et on imagine alors une pluie de buts sur le but d’Arras... Le buteur parisien Blaise Matuidi, touché dans un choc, est contraint de céder sa place à Bodmer (25e). Mais un but sur coup-franc après un cafouillage dans la surface va relancer le match pour les arrageois. Coup franc tiré par Desprès, excentré côté gauche. Le centre du numéro 9 crée un cafouillage dans la surface parisienne. Aït Bouhou hérite du ballon et fusille Douchez (26e, Aït Bouhou, 1-2).

Les supporters d’Arras, venus en nombre au stade de l’Epopée de Calais, reprennent alors espoir et rêvent alors d’une égalisation de leurs amateurs. Avant la pause, le PSG va inscrire un troisième but et ainsi se mettre quelque peu à l’abri avant la mi-temps. Dans l'axe, Bodmer hérite du cuir aux 20 mètres et frappe. Le portier d’Arras, Crombez ne peut que repousser et Camara est à l'affût pour inscrire le troisième but parisien (39e, Camara, 1-3).

A la pause, les hommes de Carlo Ancelotti mènent 3 buts à 1. Au retour des vestiaires, la réduction du score d’Arras va redonner espoir à tout un stade jusque là plutôt discret. Bernard déborde côté gauche et centre. Au deuxième poteau, Desprès coupe la trajectoire et réduit le score (52e, Desprès, 2-3). Malgré une forte domination (64%) les Parisiens ont encaissés trois buts sur des contres ou des coups de pied arrêtés.

Paris multiplie les occasions mais ne parvient pas à marquer. Sur un faux rythme, les Parisiens ne sont pas à l’abri d’un retour des Arrageois. Un doublé de Lavezzi va donner de l’air au PSG qui conforte ainsi son avance de deux unités. Bodmer lance Gameiro dans la surface, côté gauche. Face à Crombez, l'attaquant centre pour Lavezzi qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (68e, Lavezzi, 2-4).

Et Paris aime se faire peur. Le PSG ne parvient pas à concrétiser des occasions et va se faire surprendre une troisième fois. Bernard est trouvé à l'entrée de la surface, légèrement décalé sur la gauche. Le milieu de terrain place une frappe puissante qui vient se loger dans la lucarne de Douchez (83e, Bernard, 3-4). Paris va donc disputer la dizaine de minutes restante avant la peur au ventre.

Mais Arras ne parviendra plus à marquer et s’incline 4 buts à 3 face au PSG et peut être fier du match effectué face au leader de Ligue 1. Cette saison, aucune équipe n’était parvenue à inscrire trois buts au PSG. De plus, le Paris SG restait sur quatre matches officiels sans encaisser de buts. En seizième de finale, le PSG accueillera Toulouse au Parc des Princes, le 22 ou 23 janvier prochain.

ARRAS 3-4 PSG (1-3)

PSG : Douchez - Jallet (cap.), Camara, Sakho, Maxwell - Chantôme, Verratti, Matuidi - Pastore - Gameiro, Lavezzi.
Arras : Crombez - Kadour, De Barros, Delépine (cap.), Kocieszewski - Forestier, Aït Bouhou, Saint-Pol - Bernard, Lamiaux - Desprès.

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 23 visiteurs en ligne - Remonter