Chargement...


Verratti : «Je ne m'attendais pas à jouer autant»

Rédigé Le 27 septembre 2012, 23h46 par Loic

Véritable révélation de ce début de saison, Marco Verratti s'impose comme un titulaire indiscutable au sein du onze parisien. Arrivé dans l'ombre de Zlatan Ibrahimovic, l'international Italien ne s'attendait pas à participer aux sept matches de son club cette saison, toutes compétitions confondues.

Quel regard portez-vous sur vos deux mois passés au PSG ?
Ça a été deux mois positifs. Je ne m'attendais pas à commencer... aussi bien, disons. J'en remercie l'entraîneur, le staff technique et mes coéquipiers qui ont tout fait pour me mettre à l'aise. Je ne m'attendais pas à jouer autant, parce que c'est une équipe de grands champions. Je suis arrivé le dernier (en fait l'avant-dernier, avant Van der Wiel, ndlr), l'entraîneur m'a fait confiance et je lui en suis reconnaissant. J'ai trouvé un appartement à Neuilly et j'apprends le français, j'espère bientôt pouvoir le parler. Et la ville de Paris est fantastique.

Etes-vous proche d'un joueur ? D'Ibrahimovic, paraît-il ?
Oui, de Lavezzi, Pastore, Ibrahimovic. Ibra est l'un des joueurs qui m'aide le plus. Il me donne beaucoup de conseils, avec toute son expérience. Sur ses qualités techniques sur le terrain, que puis-je dire ? Tout le monde le connaît. Mais ça m'a frappé à quel point c'est un super gars.

Comment avez-vous vécu les matches contre Toulouse et Kiev, oú vous avez explosé ?
On n'avait pas bien commencé le Championnat, nos premiers matches n'avaient pas été bons, pour moi et les autres. Ces deux matches-là, c'était tendu, on devait les gagner à tout prix et on l'a fait. Il faut qu'on continue sur cette voie.

Qu'avez-vous ressenti quand le Parc des Princes a scandé votre nom ?
On me l'a dit après, je ne l'ai pas entendu pendant le match. Ça me fait plaisir et ça me donne envie d'en faire encore plus pour le rendre aux supporters.

Lequel de vos deux surnoms préférez-vous : «Gufetto» (petit hibou) ou «petit Pirlo» ?
Gufetto ! (rire) C'est ma fiancée qui m'a appelé comme ça il y a quelques années, parce qu'elle trouve que je ressemble à un petit hibou. Ça me plaît bien. Mais je suis content aussi qu'on m'appelle le «petit Pirlo». Je le connais, c'est un très grand joueur. C'est un honneur pour moi d'être comparé à un tel champion.

« Avec les attaquants qu'on a, je peux être tranquille »

Avez-vous parlé de ce surnom avec Ibra ?
Non. On a parlé d'Ancelotti, parce que lui aussi l'a eu comme entraîneur (à l'AC Milan, ndlr). Il m'a dit que c'était un très grand entraîneur et qu'il fallait l'écouter.

Comment concevez-vous votre rôle sur le terrain ?
Dans le 4-4-2 en losange, le milieu défensif est important parce qu'il faut participer aussi bien aux phases défensives qu'offensives. J'aime bien défendre, et c'est un rôle oú on doit tout faire, défendre, attaquer, rameuter les troupes parce qu'on se trouve au centre du terrain, et toucher beaucoup de ballons. Je pense que c'est le rôle qui me convient le mieux. Je suis content que l'entraîneur me fasse confiance sachant qu'il y a aussi de grands joueurs comme Bodmer et Thiago Motta à ce poste.

Vous jouiez plus haut à Pescara...
L'année dernière, je jouais dans la même position qu'ici. L'année précédente, mon entraîneur Zdenek Zeman m'avait mis derrière les deux attaquants. Ça me plaisait mais je préfère ma position actuelle, devant la défense.

Que vous demande Ancelotti ?
Ce qu'il veut, c'est qu'on marque quand on est en phase offensive. Il faut donc donner le ballon aux attaquants le plus vite possible. Avec les attaquants qu'on a, une fois qu'ils ont le ballon, je peux être tranquille (sourire).

Ancelotti a dit qu'il vous fallait «manger encore beaucoup de pain»...
Bien sûr, ça fait peu de temps que je joue dans une équipe aussi grande. J'ai 19 ans, je dois me tenir coi, jouer, et essayer d'apprendre le plus possible aux côtés des grands joueurs qui m'entourent. Et bien sûr écouter les conseils de l'entraîneur.

Source : FranceFootball.fr

Verratti

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 21 visiteurs en ligne - Remonter