Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» OM-PSG : Les notes» Lecture d'une news



OM-PSG : Les notes

Rédigé Le 27 octobre 2008, 14h39 par Loic

OM-PSG : Les notes Voici les notes des joueurs du PSG, attribuées par le quotidien L'Equipe lors du Clasico face à Marseille (2-4).

Landreau (5) : piégé par Bourillon sur le premier but, il relâche la frappe de Koné sur le deuxième. Plus convaincant ensuite.
Cearà (7) : il confirme son début de saison convaincant. De plus en plus saignant défensivement.
Bourillon (5) : coupable sur l’égalisation marseillaise, il a parfois paniqué sous la pression.
Camara (7) : il a pu paraître hésitant par instants, mais il s’est montré à l’aise dans le combat et a fini très fort.
Armand (7) : il s’est nettement rapproché de sa défense centrale en deuxième période pour consolider l’édifice. Quelques erreurs, mais une activité intéressante.
Makelele (6) : on se doutait bien qu’il n’allait pas se louper sur un tel match. La première relance du capitaine parisien a fluidifié la remontée du ballon. Parfois gêné par la vivacité de Valbuena, mais indiscutable quand son physique suit.
Sessegnon (7) : pas franchement à l’aise en première période, le Béninois a été nettement plus influent ensuite. Il a gagné des duels et été plus précis.
Rothen (7) : comme Sessegnon, il n’a pas été très en vue durant quarante-cinq minutes en dépit de son corner décisif. Dans un rôle similaire à celui qu’il occupait à Troyes, il a connu une deuxième période nettement plus conforme à son talent, inscrivant même sur coup franc un but dont il se souviendra !
Pancrate (7) : énorme activité, qu’il canalise de mieux en mieux. On n’a presque pas vu Taiwo monter, et il y est pour beaucoup.
Hoarau (9) : C’est devenu un rituel. L’ancien Havrais squatte presque systématiquement la rubrique « homme clé ». Meilleur réalisateur de L 2 la saison passée, il commence à enfiler les buts comme des perles au niveau supérieur. Il en a inscrit quatre au cours des trois dernières journées, dont deux hier, ce qui le place en tête des buteurs à égalité avec Karim Benzema (6 buts). Ce rendement ne tient pas compte de son énorme apport défensif, évident d’entrée de match : après 1’30 de jeu, il avait déjà renvoyé du crâne les trois premiers coups de pied arrêtés marseillais. On comprend que Raymond Domenech pense à lui.
Luyindula (8) : son premier but de la saison enL1 a complètement relancé Paris. Il a ajouté une passe décisive qui traduit sa montée en puissance depuis un mois et demi.

Source : L'Equipe

Notes

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 10 visiteurs en ligne - Remonter