Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Comment vaincre le PSG ?» Lecture d'une news



Comment vaincre le PSG ?

Rédigé Le 13 septembre 2012, 11h20 par Loic

Le quotidien Le Parisien est allé à la rencontre de cinq entraineurs de Ligue 1 afin de leur demander comment ils espéraient battre le PSG. Les entraîneirs de L1 ne se font guère d’illusions. A leurs yeux, battre cette équipe et sa constellation de stars relève de l’exploit. Voire peut-être de l’impossible ! A défaut de recette magique, cinq techniciens, dont deux qui ont déjà affronté Paris cet été, livrent de précieux conseils sur la stratégie à adopter.

Alex Dupont, Ajaccio : « Avoir une possession de balle importante »
« Nous avons été chanceux (0-0), puisque Ibrahimovic était forfait. C’est peut-être cela la recette magique ! (Rires.) Mais qu’il soit là ou pas, il faut surtout ne pas leur laisser le ballon trop longtemps, ni le leur rendre trop vite. L’idéal, c’est d’avoir une possession de balle importante car, quand cette équipe commence à attaquer, elle finit par vous user. Le plus compliqué, c’est de leur marquer un but car, au milieu et en défense, c’est vraiment très, très costaud… ».

René Girard, Montpellier : « Ne pas avoir peur »
« Les ingrédients nécessaires, c’est un collectif plus que solide, un bloc-équipe très compact. Et, en même temps, il ne faut pas avoir peur. L’erreur serait de dire : C’est Paris, c’est fini, on lâche tout. Il faut la respecter, c’est une grande équipe avec de grands joueurs, un grand entraîneur. Mais il faut aussi pouvoir jouer et s’exprimer. Je ne fais pas partie des gens qui abdiquent. Au contraire, ça décuple mes forces ».

Francis Gillot, Bordeaux : « Evoluer à cinq défenseurs »
« J’ai mis un dispositif assez défensif et les consignes ont été respectées (0-0). J’avais choisi d’évoluer à cinq défenseurs. On les a bien contrés en fermant les espaces. Dans ce système que les joueurs maîtrisent bien et qui nécessite un gros replacement, on a été costauds dans l’axe. Contre une telle équipe, on ne peut pas faire un plan contre un seul joueur car il y en a trop à surveiller. Mais l’idée n’était pas non plus de bétonner. On voulait gagner le match, mais on n’a pas su faire le dernier geste à l’approche de la surface adverse ».

Daniel Sanchez, Valenciennes : « Montrer de l’enthousiasme »
« On ne peut pas rivaliser avec la qualité technique que possède cette équipe. Donc il faut le faire dans d’autres domaines. Dans l’envie, l’engagement, le positionnement sur le terrain. Il faut montrer beaucoup de détermination et d’enthousiasme. Mais il n’y a pas un système type pour les contrer. On ne doit pas non plus se focaliser uniquement sur Ibrahimovic. Ce n’est pas que lui, c’est autour de lui qu’il faut aussi travailler en réduisant les espaces, en étant très présent sur le porteur du ballon pour qu’il ne le trouve pas ».

Jean Fernandez, Nancy : « Jouer en contre »
« Pour espérer les battre, il vaut mieux les rencontrer aujourd’hui que dans un mois. Vu tous les changements, il faut encore quelques semaines avant que la machine se mette en place. Mais une fois que ce sera le cas, ce sera très, très compliqué. Il faudra bien défendre et essayer de jouer en contre. Ibrahimovic n’est pas le seul danger, il y a aussi Lavezzi, Ménez ou Nene. Il faudra faire front défensivement, rester très compact et jouer en contre. Faire le jeu, c’est peine perdu vu leur supériorité technique ».

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 31 visiteurs en ligne - Remonter