Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» PSG-Bordeaux : Les notes» Lecture d'une news



PSG-Bordeaux : Les notes

Rédigé Le 27 aout 2012, 22h55 par Loic

Sirigu (5,5) : Deux ou trois sorties aériennes réussies en première période. Pas inquiété ensuite. Un match tranquille.
Jallet (4,5) : Le latéral droit a une nouvelle fois livré une prestation assez fade. Il a été pris dans son dos à plusieurs reprises comme à la 37e minute et son apport offensif a été limité. Un bon retour (87e) devant Sertic.
Alex (6,5) : Le défenseur central brésilien a été bon hier soir. De la tête il a pris le dessus sur le grand Diabate. Et plusieurs bonnes interventions (10e, 11e, 24e, 41e, 88e). Une tête offensive de peu à côté (45+1).
Sakho (6) : L’alter ego de l’axe a lui aussi été bon. Des jaillissements nécessaires (3e, 38e). Et il a maintenu son niveau tout le match.
Maxwell (3) : Latéral gauche, il a encore déçu en perdant des ballons faciles et en étant peu tranchant dans son couloir aussi bien défensivement qu’offensivement. Remplacé par Armand (69e).
Rabiot (5) : Titulaire surprise en milieu droit, il a été combatif. Logiquement, il a un peu manqué de repères et s’est montré assez timide sur certaines situations. Remplacé par Ménez (61e), auteur d’une bonne entrée.
Thiago Motta (3) : De retour en sentinelle devant la défense, l’Italo-brésilien a été décevant. Il a multiplié les pertes de balle dans son camp. Il n’est pas encore à 100% mais malgré tout son rendement actuel est indigne de lui.
Matuidi (5) : Milieu défensif gauche, il a été moins bon qu’à Ajaccio. Du déchet dans ses transmissions. Suppléé par Verratti (81e).
Nenê (4,5) : Milieu offensif droit, le Brésilien a livré un match moyen. Il a semblé emprunté et a trop souvent cherché Ibrahimovic alors qu’il y avait peut être d’autres solutions à privilégier. C’est lui qui sert Pastore sur sa bonne frappe (19e) et qui est auteur d’un bon tir juste avant la mi-temps. Discret après le repos.
Ibrahimovic (5,5) : Son retour était attendu. Même s’il a été à l’origine des situations les plus intéressantes (9e, 19e), il ne peut pas tout faire ; surtout quand ses partenaires le servent aussi peu. Un coup franc supersonique, chronométré à 126 km/h, de peu à côté et une puissante reprise dos au but.
Pastore (3) : Milieu offensif gauche, il a permuté avec Nenê. Mais quelque soit le coté, il a été transparent. Hormis une bonne frappe (19e), il n’a jamais pris ses responsabilités.

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter